Le guide de votre bien-être à domicile

Cellulite

Actualités

Bien choisir ses vêtements quand on a de la cellulite

Il y a celles qui s’en fichent et celles que ça complexe. La cellulite ne connaît pas de limite (ni d’âge, ni de morphologie) : on peut très bien être mince et souffrir de peau d’orange. Et inversement. Pour que ce problème de peau ne vous gâche pas trop le quotidien, apprenez comment optimiser votre garde-robe pour camoufler son effet peau d’ orange. Et surtout, pour éviter l’effet loupe !
-Conseil numéro 1 : évitez les coupes trop courtes
La mini ? Bof, surtout si votre jupe est fluide ou si sa matière remonte sur les cuisses en marchant : vous prendriez le risque de dévoiler ce que vous préférez cacher. Surtout en été ! Même problème avec le short : évitez le modèle qui s’arrête sous les fesses : préférez-lui un short un peu long façon bermuda.
L’hiver, par contre, vous pouvez oser les coupes minis si vous choisissez des collants qui liftent et gomment l’aspect de peau d’orange. Hors de question de sortir avec un collant chair de mamie, mais de vous aider de collants opaques bourrés de deniers qui gainent la peau et liftent toute la silhouette.
Verdict : l’été, c’est non à la mini, mais l’hiver pourquoi pas ?
-Conseil numéro 2 : ni trop large, ni trop collant
Si vous pensez être à l’abri en noyant vos fesses, vos cuisses et vos hanches sous des tissus très fluides, vous faites fausse route. En bougeant, ils vont « accrocher » sur les capitons.
Si vous vous croyez aussi tranquille, les jambes et les cuisses bien planquées dans un caleçon noir, vous n’avez pas complètement tort. Mais encore faut-il redoubler de vigilance sur le choix du caleçon. Car plus que la forme du pantalon ou du short, c’est à la matière qu’il faut faire attention. Plus elle sera fine et souple, plus elle sera susceptible de laisser apparaître le relief de la peau.
Verdict : rien de mieux qu’un jean droit en toile de coton brut.
-Conseil numéro 3 : pédale douce avec les imprimés et les couleurs
Toutes les modeuses le savent : les imprimés, ça peut vite être problématique. Loin de nous l’idée de vous interdire de céder à la mode du pois, des rayures ou des fleurs, mais allez-y avec parcimonie. Plutôt que de céder à la mode du combinaison fleurie, optez pour une association aussi cool et encore plus élégante en mariant un top à fleurs avec un joli pantalon 7/8e qui a l’avantage de flatter toutes les silhouettes.
Côté couleurs, c’est un peu comme le choix du tissu. Les couleurs claires sont connues pour ne pardonner aucun défaut. C’est d’ailleurs tout le problème du pantalon blanc ! Qu’il s’agisse du nude, du beige, du rose millennial ou du jaune paille, redoublez d’attention en enfilant votre vêtement. Dans tous les cas, évitez le combo matières fines+ couleurs claires !
Verdict : surjouez les couleurs sombres, profondes et lumineuses.
-Conseil numéro 4 : faire ami-ami avec les robes
Vous hésitez encore entre la jupe crayon et le pantalon taille basse pour faire oublier votre peau d’orange ? Dans ce cas, pourquoi ne pas adopter la robe ?
Féminine par excellence, la robe est capable de camoufler toutes les formes de cellulites possibles. Vos capitons sont localisés sur le ventre ? À vous les robes taille empire. Ils sont sur les fesses ? Essayez les formes trapèzes, et surtout, des robes au tomber assez épais.
Verdict : été ou hiver, cellulite sur le ventre ou sur les cuisses, vous aurez toujours tout bon avec une robe chemise