Le guide de votre bien-être à domicile

Cellulite

Crème anticellulite, une arme redoutable ?

beauté - femme

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Les actifs contenus dans un soin anticellulite freinent la capacité du tissu adipeux à fabriquer des lipides. Parallèlement, ils contribuent à dégrader les réserves de sucres et de corps gras.
  1. L’objectif des crèmes anticellulite
  2. La gamme des crèmes anticellulite
  3. Les huiles de massage anti cellulite
  4. L’application d’une crème anticellulite

L’objectif des crèmes anticellulite

L’objectif des crèmes anticellulite est, bien sur, d’attaquer la cellulite sur tous les fronts. Elles rivalisent toutes de créativité pour nous séduire.

Quelques conditionnements sobres : noir ou blanc mais plus généralement des couleurs qui claquent, retiennent l’attention. Jaune citron, couleur menthe à l’eau, algues fraîches ou cactus ou bleu océan. Les ingrédients quant à eux nous invitent au voyage avant même de procéder au massage : des algues encore, mais rouges ou bien brunes, du ginko-bilboa, du jojoba, du café vert.

La gamme des crèmes anticellulite

Pour choisir une crème anticellulite, prenez conseil d’un pharmacien car toute une panoplie de produits est proposée sur le marché. Ils se présentent sous différentes textures. Citons quelques exemples parmi des merveilles de créativité.

Un concentré de « sérum gel anticellulite », reconstructeur de fermeté, présente une texture non collante.

Un gel-crème, suractivé par des graines de Jangli utilisées en médecine indienne Ayurvédique peut aussi retenir l’attention. Un autre proposant une « minceur fermeté », vendue avec son outil de massage, le « roller » retient l’attention. Tandis que le gel crème double action : lipolytique (élimine les graisses) et anti-lipogenèse (freine la transformation des sucres en nouvelles graisses) est tout à fait convaincant.

Une crème, toute simple, qui utilise le café vert .Une autre s’attaque à toutes les formes de cellulite (comportementale ou génétique). Telle crème promet de « casser la spirale cellulitique ». Telle autre puise le pleurimyncil dans la pharmacopée chinoise. Une texture liquide, s’annonce comme « un coach » et offre un traitement complet pour remodeler la silhouette mais aussi atténuer les vergetures. Une action ciblée est proposée par cette crème ci, sur la sangle abdominale et la taille grâce aux algues brunes.

Tandis qu’une crème anticellulite, d’attaque : déstockage et anti-stockage, à base de lierre, en flacon pompe, très ergonomique, invite à la tester. Grâce à l’innovation lipo-reverse (complexe de caféine et de glaucine), cette texture favoriserait la réduction du volume des cellules graisseuses (adipocytes) et de leur nombre, tout en stimulant la fermeté de la peau. Pour une action ciblée sur la sangle abdominale et une taille affinée, un peu d'algue brune et le tour est joué.

Un sérum anti-eau garantit le drainage ad hoc. Une formule en patch, pour les paresseuses, discrets et faciles à utiliser. La diffusion promise s’étale sur vingt quatre heures. Il existe aussi des sachets qui délivrent la bonne dose d’une crème toute fraîche fleurant bon la menthe. Bonne idée, ils seront faciles à emporter en voyage.

Les formules « deux en un », misent sur l’effet vaso-constricteur avec une gelée « effet glaçon ». Il existe aussi une version «chaud-froid, garantissant, elle, une action longue durée. Une formule « jour-nuit », qui draine le jour et déstocke la nuit.

Malin, le « peeling-massage », gommant les cellules mortes, accélérant la pénétration des ingrédients. Ou bien encore le « polisseur » de capitons, doté d’un embout qui exfolie et masse à la fois. Des textures allient toutes les propriétés à la fois « exfoliant, thermo, drainant ». Il ne reste plus qu’à masser énergiquement. Celle qui « ponce et dégonfle » est enrichie de micro-nacres, pour lisser optiquement le relief de la cellulite. En attendant qu’elle disparaisse. Une autre « pétrie et lisse » grâce à son « masseur préparateur » à rouler sur les zones critiques, abdomen, hanches, fesses et peut-être à l’intérieur des bras (ménopause oblige).

Les huiles de massage anti cellulite

Certains préféreront les huiles de massage pour leur application aisée et odorante. Leur parfum constitue déjà une détente, favorable à l’élimination des capitons !

L’une d’elles réunit des produits naturels. Elle comporte sept ingrédients invitant au voyage : huile de noyaux d’abricot, huile de jojoba, huile de germe de blé, huile essentielle de cèdre, huile essentielle de cyprès et huile essentielle citron. Puis la notice révèle aussi la présence d’extraits de feuilles de bouleau, de racine de petit houx et de romarin). Les vertus de ces composants sont également très séduisantes. Les promesses aussi : stimulation du métabolisme en renforçant le tissu conjonctif, activant la circulation lymphatique, régulant le taux hydrique et favorisant la régénération autonome de la peau.

Il est bon d’alterner les huiles et les crèmes. Une recommandation : après l’application du produit, porter un large peignoir en coton et s’allonger. L’action sera ainsi renforcée par la chaleur du corps couvert par le vêtement.

Efficacité de la caféine

Les crèmes anticellulite ont pour ambition d’être: « anti peau d’orange », drainantes, anti-eau, « raffermissantes », « désinfiltrantes », « restructurantes ». Elles proposent de lisser, assouplir, raffermir la peau. Mais pour que ces soins tiennent leurs promesses, deux impératifs : régularité et prolongement sur la totalité de l’année. Les formules les plus efficaces comportent un pourcentage de caféine (jusqu’à 10 %). Substance bien connue pour brûler les graisses, activer la circulation et réduire la rétention d’eau.

L’application d’une crème anticellulite

Un gommage du corps chaque semaine, en éliminant les cellules mortes, favorisera la pénétration de la formule anticellulite. En outre, le massage, à effectuer des chevilles vers le la taille, aura un effet décontractant et stimulera la circulation sanguine. Pour la cellulite fibreuse, pensez aussi à l’intérieur des bras, souvent envahis, à la ménopause. Pour la cellulite adipeuse, pratiquez la technique du palper rouler, en faisant glisser les plis de la peau entre le pouce et l’index, pour casser les nodules graisseux. En suivant ces conseils, la peau deviendra plus souple et mieux irriguée. Les soins anticellulite contribueront vraiment à vaincre la cellulite.